Le leader de demain sera jugé non pas sur son savoir faire mais sur son savoir être.

2013 sera l’année de tous les dangers pour ceux qui n’auront pas la volonté de transformer leur management en passant de la réactivité à la proactivité.

Le leadership se définit sur plusieurs axes :

  • Avoir deux longueurs d’avances dans le secteur dans lequel vous évoluez
  • Savoir convaincre et obtenir des oui
  • Donner du sens à ses actions, rappeler l’importance de chacun au sein de l’équipe
  • Connaître ses points forts et reconnaître ses axes de progrès
  • Oser recruter des collaborateurs d’un niveau supérieur à ce qui est attendu
  • S’affirmer avec sa direction en étant orienté sur les valeurs de l’entreprise
  • Donner plus de responsabilités, encourager les initiatives individuelles et collectives
  • Savoir célébrer les petites victoires quotidiennes et ne pas attendre la fin du championnat

Votre priorité est d’identifier vos points forts inexploités.

Comment faire ? Comme un 360°, vous allez lister vos 3 points forts et 3 axes de progrès.

Ensuite vous allez faire un sondage avec votre entourage proche : quels sont pour eux vos 3 qualités et vos 3 défauts?

Je sais, c’est un exercice difficile, surtout si vous êtes dirigeant et que vous n’avez pas l’habitude de demander ou de vous soucier de ce que les autres pensent de vous. Dans ce cas de figure, commencez par les amis, la famille puis votre garde rapprochée. Vous ne pourrez pas remporter ce championnat 2013 sans l’adhésion de votre équipe.

Vous êtes le facilitateur pour transmettre les informations primordiales et trouver des solutions aux situations les plus complexes. Vous avez été choisi pour réussir…

Soyez beaucoup plus proche de votre équipe que les années passées. N’oubliez pas une chose : une personne en zone de stress est en perte de confiance et a besoin de retrouver des fondamentaux sur son estime de soi.

Donnez leurs les moyens de vous donner le meilleur d’eux-mêmes.

Vous n’êtes pas seulement un gestionnaire mais un capitaine d’équipe qui doit la rendre la plus impliquée et performante possible. Sachez vous mettre en mode d’écoute et de questionnement pour comprendre ce qui est important pour eux en fonction de vos objectifs à atteindre.

 

Vous voici bientôt à l’heure des bilans et des entretiens annuels. Il est très fréquent que je coache des managers qui ne font qu’un entretien par an. Si c’est le cas, changez vos habitudes, sortez de votre zone de confort et organisez des têtes à têtes brefs, concis et efficaces.

Sachez identifier les zones de stress de votre équipe.

Par exemple : vous êtes responsable de commerciaux. Leur mission est d’être irréprochable sur la qualité de votre service client. Comment ? Grâce à une écoute active pour déterminer les besoins et y répondre en vendant vos produits.

Si vous ne prenez pas le temps de les coacher, de les écouter, comment leur demander d’être plus performant sur leur pratique d’écoute active.

C’est donc à vous d’initier des moments de valorisation sur ce qui est bien fait et être attentif à ce qui doit être amélioré en passant sur un mode de manager coach.

Ce ne sont pas les événements que nous vivons qui déterminent notre destinée mais la façon dont on va réagir ou pas sur les solutions à mettre en place.

Votre stratégie d’aujourd’hui est votre assurance de demain.

Je vous souhaite une excellente année 2013 sous le signe de la performance et du bien-être. Et oui, les 2 sont possibles !

A vous de jouer : Connaissez-vous, connaissez vos équipes et le meilleur est à venir !